Communiqués / Avis

TOUR OCCITANIE : UN PROJET A CONTRE TEMPS

Aux côtés du DAL 31, des Amis de la Terre Midi-Pyrénées et de Non au Gratte-Ciel de Toulouse, FNE Midi-Pyrénées a déposé fin 2019 un recours en annulation contre le permis de construire autorisant l’édification de la Tour Occitanie à Toulouse[1]. Ce projet de gratte-ciel d’une hauteur de 150 mètres occupant la parcelle de l’ancien tri postal voisin du bâtiment principal de la gare Matabiau, coincé entre les voies SNCF et le Canal du Midi, présente de nombreuses insuffisances et s’inscrit à contre-courant de la transition écologique. Explications.

 Un gouffre énergétique et en matériaux

Ce n’est pas en végétalisant (sans garantie) la Tour Occitanie que celle-ci pourra se verdir.

Il est désormais démontré que les tours sont de grandes consommatrices d’énergie pour leur construction et leur fonctionnement (chauffage, climatisation, éclairage, etc.). A ce gaspillage énergétique s’ajoute la consommation en matériau s’élevant à plus de 30 000 m3.

Une étude d’impact préalable largement insuffisante

Comme avait pu le relever la commission d’enquête publique, nombreuses sont les zones d’ombre et de confusion du dossier d’enquête, ne permettant pas de répondre aux attentes d’une étude d’impact.

Ainsi par exemple, la prise en compte de l’augmentation du trafic automobile et de ses effets sur la circulation et la qualité de l’air est manifestement minimisée. Pire, l’analyse des effets de barrière hydraulique créée par les fondations de l’ouvrage sur la nappe phréatique sont lacunaires. Enfin, on peut également noter que l’étude s’abstient d’évaluer l’incidence du projet avec les risques de débordement du canal du Midi au droit du projet.

Pour Thierry de NOBLENS, Président de FNE Midi-Pyrénées : « Considérant que cette évaluation environnementale stratégique comporte de nombreuses irrégularités et lacunes, et que de nombreux impacts environnementaux ont été écartés sans être étudiés, nous avons décidé dans un souci d’intérêt général des Toulousain.ne.s, de signifier le contresens écologique et climatique que représente cette tour et de rejoindre les co-requérants au recours contentieux ».

FNE Midi-Pyrénées a besoin de votre soutien pour continuer à mener ses combats en toute indépendance

Notre fédération mène depuis 45 ans désormais, des combats pour assurer une plus grande protection de la nature, de l’environnement et du cadre de vie sur le territoire de notre région. Ces combats sont très souvent coûteux en temps, en énergie et en moyens financiers (actions juridiques, etc.).

Ils impliquent aussi une indépendance financière.

Pour continuer à assurer notre rôle de contre-pouvoir indispensable, nous avons besoin de votre soutien financier !

[1] https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-permis-construire-tour-occitanie-attaque-justice_30113698.html

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/tour-occitanie-toulouse-troisieme-recours-depose-opposants-construction-du-gratte-ciel-150-metres-1761841.html

https://www.lejournaltoulousain.fr/societe/tour-occitanie-recours-annulation-permis-de-construire-72234/?utm_content=bufferd195c&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer