Communiqués / Avis

BARRAGES DE SIVENS ET D’AILLEURS : FAUSSE SOLUTION FACE A LA SECHERESSE

Plus généralement, vouloir construire des barrages face à la sécheresse est une fuite en avant irresponsable, contraire à la bonne compréhension du fonctionnement des hydrosystèmes et des écosystèmes et contraire aux moyens qu’il reste à la société pour relever les défis du dérèglement climatique et de l’extinction de biodiversité.

France Nature Environnement (FNE) Midi-Pyrénées et les associations locales mobilisées contre la tentative à l’œuvre de ré-imposer le projet de barrage de SIVENS, réaffirment que d’autres manières de faire et de gérer la ressource en eau sont possibles, et nécessaires, pour préserver l’avenir.

Voir le dossier de notre fédération nationale : https://www.fne.asso.fr/dossiers/s%C3%A9cheresse-agriculture-irrigation-barrages-eau-changement-climatique

Pour Sabine MARTIN, représentante de FNE Midi-Pyrénées au Comité de Bassin Adour-Garonne :

« Pour se prémunir face aux épisodes de sécheresse, il n'est pas utile de se contenter de remplir l'hiver des retenues surdimensionnées, il suffit simplement de comprendre comment fonctionne le cycle de l'eau, et d'allonger le temps de résidence de l'eau dans les sols. Cela se réalise par l’implantation de cultures adaptées sous couverts végétaux, qui génèrent une intense activité biologique dans les sols. Pour ralentir les flux d'eau partout et en permettre l'infiltration dans le système hydraulique naturel, il faut aménager les bassins versants, replanter des haies, préserver les zones humides notamment la zone humide du Testet dernière zone humide d’importance dans le bassin versant du Tescou, recréer des zones humides, reméandrer les cours d'eau, veiller à augmenter la vie dans la terre et dans les cours d'eau.»

Plus que jamais, FNE Midi-Pyrénées reste mobilisée au côté des associations locales, y compris durant cette nouvelle canicule pour ne pas laisser commettre de nouvelles aberrations écologiques, ni à SIVENS ni ailleurs.

Plus que jamais, FNE Midi-Pyrénées reste mobilisée, avec à l’esprit la mémoire de Rémi FRAISSE, pour faire face aux récentes tentatives d’intimidations visant nos associations locales, et à la diffusion de faux arguments.

Plus que jamais, FNE Midi-Pyrénées proposera des arguments fondés et déterminés pour que la nature et l’environnement ne fassent pas les frais des volontés irresponsables et irrationnelles de quelques-uns.

En savoir plus sur les adaptations possibles face au changement climatique : réécouter l'émission "le téléphone sonne" (France Inter) du 22 juillet 2019, sur Sécheresse : va-t-il falloir s’y habituer ?

Pour aller plus loin avec une analyse pertinente de la situation : http://www.non-vote2017.fr/sivens-2/

Tract des associations locales "Sivens, 5 ans après, bis repetita ?" - Août 2019