Actualités

« Quand la Garonne aura soif »

Un documentaire à découvrir sur la gestion de l’eau et le problème du réchauffement climatique, concernant notre fleuve Garonne. L’ancien Président de FNE Midi-Pyrénées, Rémy Martin, y intervient. Coproduction Mira Productions et France Télévisions.

Dossier de presse et site internet du documentaire

Dans le Sud-Ouest, la baisse du débit des fleuves pourrait atteindre 30% en moyenne, 50% en période d’étiage (en été lorsque le niveau est au plus bas) à l’horizon 2050. A cette période, la majeure partie de l’eau consommée – de l’ordre de 70% – est destinée à l’agriculture. N’allons-nous pas tout droit vers une pénurie et des conflits socioprofessionnels entre les différents utilisateurs de l’eau ? Le milieu aquatique et l’ensemble de l’écosystème survivront-ils ? L’alimentation en eau potable de la métropole toulousaine sera-t-elle affectée ? Une Garonne à sec, au cours de l’été, n’est pas une vue de l’esprit.  Certains préconisent de répondre à l’important déficit à venir en créant des bassins de rétention dans les Pyrénées, voire de nouveaux barrages. D’autres considèrent qu’on peut pomper davantage, y compris dans les nappes phréatiques. D’autres encore estiment que les modèles actuels auront des conséquences catastrophiques sur les écosystèmes et qu’il est urgent de faire des économies. Parmi eux, il y a ceux qui expérimentent des voies différentes qui prennent en compte de manière globale la préservation de l’eau, des sols, de l’air et des biotopes.

crédit photo : © mira productions – Sébastien Gentet